10 leçons à tirer du Roi Lion 2

roi lion 2

 

En recherche plus ou moins active d’emploi, en ce moment, j’occupe mes journées de façon que certaines jugeraient honteuse. Parmi mes activités, on retrouve assurer le brillant avenir de ma simsette (à défaut du mien), regarder la énième rediffusion des épisodes de Malcom, traîner sur la blogosphère, et regarder des Disney. Le dernier en date : Le Roi Lion 2 : l’honneur de la tribu. Et figure-toi que ce petit dessin animé, tout mignon qu’il a l’air, sur un fond de Roméo et Juliette, regorge en réalité de leçons de vie.

Un petit synopsis : Simba et Nala sont désormais les parents d’une petite fille appelée Kiara. Cette dernière, future héritière, n’est pas vraiment pressée de prendre le trône. Un jour, elle rencontre un « hors-la-loi » du nom de Kovu, fils adoptif de Scar et de Zira. Si d’un côté, Simba tente de faire comprendre à Kiara que son destin est de régner, Zira de son côté souhaite profiter de l’amitié naissante entre Kovu et Kiara pour faire de Kovu une machine de guerre et tuer Simba.

10. Tu ne peux rien faire contre le cycle de la vie

Comme dans le premier, on voit les animaux galoper joyeusement vers le trône pour assister à la présentation du nouveau lion qui va être à l’origine d’une nouvelle tribu qui va les chasser et les bouffer. Mais ils le font parce que c’est comme ça que doit fonctionner une société : chacun doit y mettre du sien pour que tout se passe bien.

9. Il ne faut pas se fier aux apparences

roi lion 2 kovu kiara

Eh oui, la jolie Kiara qui n’est encore qu’une enfant, n’a pas peur de ce petit lionceau (Kovu) qui est physiquement différent d’elle. À l’image de Scar, Kovu a un pelage foncé et des traits assez effrayants. Simba voue une haine aux « hors-la-loi » à cause de Scar et de sa femme Zira qui prônaient la haine. La réciproque fonctionne : Kovu a grandi dans la haine de Simba grâce au lavage de cerveau de sa mère, qui lui répétait sans cesse que c’était lui le méchant de l’histoire. Preuve une fois de plus que les enfants sont innocents et ne font que reproduire ce que leurs parents leur ont enseigné.

8. Les aînés sont parfois de bons conseils

Tout comme dans le Roi Lion 1, c’est Rafiki qui va guider les deux tourtereaux sur la bonne voie, permettant ainsi [SPOILER ALERT] la réunification des tribus (mais contrairement à Koh-Lanta, personne n’apporte son riz). Alors ce n’est pas parce qu’une génération nage dans ses préjugés, que la génération suivante est aussi bornée.

7. La majorité n’a pas forcément raison

Il y a une chanson « L’un des nôtres » que je connais par cœur depuis mon enfance. Dans cette chanson, il y a cette phrase qui est répétée maintes et maintes fois « L’esprit du mal est marqué sur sa face ». C’est la chanson qui est chantée par tous les animaux lorsque Kovu est chassé de la Terre des Lions. La marque dont ils parlent est la cicatrice sur son visage rappelant celle de Scar. Alors que malgré les apparences, Kovu est en réalité gentil, il est simplement victime des circonstances (un plan se tramait derrière son dos) et des préjugés liés à Scar.

6. Il faut parfois tenir tête à ses parents

roi lion 2
©Fuckyeahthelionkinggifs

Simba (et le reste de la tribu) étant encore bloqué sur le fait que Scar était le mal incarné, il déteste toute la tribu de ce dernier. Sauf que Kiara, qui représente la nouvelle génération, pense qu’il faudrait laisser une chance à cette tribu. Qu’il ne faut pas rester sur les aprioris du passé et plutôt former une grande communauté. Kovu de son côté se détache de l’influence négative de sa mère. Kiara et Kovu se battent contre leurs parents pour cette idée de paix et parviennent à unir les deux tribus.

5. La haine de l’autre te rendra malheureux (ou te tuera)

À la fin, toutes les lionnes décident de ne former qu’une seule tribu, à l’exception de Zira, la mère de Kovu et femme de Scar qui ne veut qu’une chose : tuer Simba. Sa haine va jusqu’au point où, même en danger de mort, elle préfère rester agressive envers Kiara plutôt que d’accepter la patte qu’elle lui tendait pour lui sauver la vie. Quand on vit dans la haine de l’autre, on n’est pas heureux, la haine prend plus de place que le bonheur.

4. L’amour est tout autour de nous

Le vieux Rafiki intervient pour rapprocher les amoureux grâce à la chanson « À Upendi » dans laquelle il explique que l’amour est partout, qu’il suffit d’ouvrir les yeux et de ne pas rester sur les sentiers battus. En s’ouvrant au monde, on a plus de chance de le découvrir et d’aimer ce que l’on découvre.

3. Une femme peut régner

roi lion 2 gif
©FanPop

Dès le départ, il est annoncé que le futur héritier du trône sera une héritière ce qui ne pose aucun problème. Ce qu’on peut reprocher à Kiara quant à sa future position est le fait qu’elle refuse dès le départ son rôle d’héritière (on lui offre un trône et elle dit non quoi, ingrate !) pour vivre librement. Aucun animal n’est là à dire « ouai, mais c’est une femelle, elle va détruire notre royaume, elle va mettre bas, son congé maternité… ». Nop, aucun (en même temps, femelle ou pas, elle pourrait bouffer celui qui s’opposerait à elle).

2. On choisit son propre destin

Le destin de Kovu était de suivre les traces de son père, de répandre la haine. C’est ce que l’on attendait de lui aussi bien du côté de sa tribu que du côté de la tribu de Simba. Pourtant, grâce à sa rencontre avec Kiara et à leur amour, ils décident ensemble de se battre pour ce qu’ils pensent être juste, un monde de paix : « Tout serait parfait si le monde était un monde de paix comme il ne l’est jamais, je le laisse aux autres, nous créeront le nôtre. » Ils n’étaient que deux et après s’être exprimés, les autres ont décidé de se joindre à leur combat. Si on reste chacun de notre côté, rien ne sera jamais accompli !

1. « Nous sommes un »

Malgré les différences physiques, les lieux où ils ont grandi, tous ces lions se ressemblent, ils ne forment qu’une seule et même espèce. Tiens, ça ne vous rappelle pas une autre espèce ça ? 😉

roi lion 2 nous sommes un
©Rebloggy

Je conclurai sur une citation que j’ai trouvé très pertinente : « Le feu aussi est un assassin mais parfois ce qu’il laisse derrière lui peut s’avérer bien meilleure que la génération précédente… Si on lui donne sa chance. »

As-tu aimé le Roi Lion 2 ? Quel(s) Disney t’ont inspiré dans la vie ?

A propos de Windy

Rédactrice en chef passionnée de saumon fumé, de thé et d'égalité des sexe. Je rêve de travailler dans un bureau rempli de glaces Ben & Jerry’s avec des hommes torse nu m’éventant, telle Cléopâtre. La vie est trop courte pour se prendre la tête... ♥

4 commentaires sur “10 leçons à tirer du Roi Lion 2

  1. Intox

    J’adore Le Roi Lion 2, c’est l’un de mes Dinsey préféré (bah le deuxième c’est Frozen donc bon xD) et ce pour toutes les raisons que tu cite. Et aussi pour le « Il n’y a pas qu’une princesse en moi, ce n’est que la moitié que ce que je suis. » qui montre bien qu’on peut toujours rêver à devenir une princesse, être une princesse n’est pas un tout, ce n’est qu’une fonction, qu’un état et on est quelqu’un derrière ça *-*
    Kiara for ever ! xD

    Tu m’as par contre beaucoup trop fait rire dans cet article :p

    Répondre

    1. Windy

      Ouai enfin, elle crache sur son statut de princesse quand même, cette ingrate ! Mais je l’aime bien quand même, pis pour une suite, le Roi Lion 2, c’est pas si mal !

      Répondre

  2. Sandra

    Bon allez entre deux thés (et cookies ah ah ah ah ) je traîne un peu ici ! Le Roi Lion, je n’aime pas en général les dessins animés où il n’y a pas d’humains car je trouve qu’on a besoin dans ce genre de film de s’identifier à un personnage et c’est difficile de se dire qu’on ressemble à une lionne … Mais toutes les morales sont bien faites et permettent aux enfants de comprendre des choses qui semblent délicates à expliquer comme tu le dis si bien concernant l’amour, l’unité ou encore l’obéissance.

    Mais tu m’as quand même donner envie de voir cette Kiara refuser le trône … ses enfants rebelles je te jure !!!!
    Qu’est ce qu’on donnerait pas pour avoir une couronne nous ?

    Répondre

    1. Windy

      Héhé, Thé & Cookies, une bonne adresse pour les pauses détente :p Quand j’y pense, la série des films du Roi Lion est la seule avec des animaux que j’ai aimé (en même temps, ma mère a tellement adoré le Roi Lion que j’avais pas le choix !) tous les autres, Bambi, les Aristochats, tout ça, tout ça, ça s’est fait sans moi lol justement parce que si je ne m’identifie pas, je suis peu réactive. Mais bon, pour le coup, Disney, ils ont bien mené leur barque avec le Rio Lion (1 & 2, je ne me souviens plus du trois ahaha !)
      Moi, je VEUX une couronne, j’exige un diadème hihihi

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *