[TÉMOIGNAGE] J’ai choisi de faire des études longues

faire de longues études

J’ai quitté les bancs de l’université il y a 4 ans. Déjà. Je suis vieille (cela fera l’objet d’un article plus approfondi). J’ai déjà longuement abordé le fait d’avoir choisi de faire des études longues sur mon blog, je vais donc plutôt parler de son utilité dans mon existence.

Est-ce que cela m’a réellement servi ? Aurais-je atteint mon objectif avec un peu moins de diplômes ?

Cela m’a ouvert très tôt les portes du marché du travail

Je vais être honnête : je n’ai jamais fait un job étudiant de ma vie. J’ai eu la chance de travailler pendant mes études mais dans un domaine en rapport direct avec ma filière.

Clairement, cela a eu de bons effets sur ma candidature et mes employeurs m’ont toujours fait confiance instantanément en voyant que j’ai construit mon parcours pour qu’il soit le plus cohérent avec mon projet professionnel.
Je pense que le fait de passer un peu plus de temps à l’université m’a permis d’avoir le choix et surtout de réfléchir mûrement aux propositions.

Quand on est jeune, on se précipite souvent sur des offres en pensant d’abord purement de façon alimentaire : il me faut de l’argent. C’est vrai, j’ai vécu avec une bourse pendant près de 5 ans, j’ai même travaillé à mi-temps dans un établissement et je touchais encore moins que cette bourse. Mais, je n’ai pas renoncé. J’ai pris cela comme une étape à passer, un sacrifice à faire, plus tard je m’achèterai du maquillage Too Faced. C’est ce que j’ai fait d’ailleurs.

Un profond respect de la part de mes proches

Peu de gens savent réellement ce que je fais au quotidien, ni quelles études j’ai choisi exactement. Ils retiennent juste que j’ai un poste important et que j’ai trimé pour l’avoir. Je ne suis pas un exemple à suivre loin de là, mais je suis heureuse de rendre fière ma mère et surtout d’apaiser ses craintes sur ce plan-là.

On est certes maître de son destin, notre histoire c’est bien nous qui l’écrivons mais selon notre vécu, notre passé, nous aurons des influences positives ou négatives.

On a beau dire parfois « c’est ma vie » et tralalalalalala quand ta mère te conseille quelque chose tu le fais même en criant. Elle ne m’a jamais obligé à aller aussi loin, d’ailleurs à un moment donné elle m’a même dit d’arrêter c’est trop ! Elle m’a juste dit de ne pas vivre avec des regrets, que si j’avais envie de vivre quelque chose qui nécessitait de longues études elle me soutiendrait. Pour moi, la voir parler de moi avec fierté me fait dire que j’ai fait le bon choix sans équivoque.

J’ai trouvé un métier qui me correspond

Ce n’est pas simple de nos jours de trouver un métier à exercer avec passion sur le long terme. Je dis toujours aux étudiants que comme dans la vie, il y aura forcément des aspects qui peuvent nous déplaire dans notre profession mais il faut trouver les moins dérangeants.

Il faut trouver des compromis, des ajustements pour que ce ne soit pas un fardeau au quotidien. Avoir fait des études longues, m’a permis de me perfectionner, d’avoir une expertise dans un domaine pour pourvoir cibler précisément ce que je voulais faire.

Au début, c’était flou, je comprenais rien aux intitulés de master et encore moins les objectifs. Mais au fil du temps, j’ai tissé ma toile, j’ai fait confiance à ma bonne étoile et j’ai ainsi tracé ma route.

Pour conclure (on dirait une dissertation ce sont les restes… je n’y peux rien !), j’ai souvent pensé que mes études étaient inutiles parce qu’elles étaient longues et abstraites. J’ai eu du mal à m’imaginer au travail, à devoir donner mon avis et surtout prendre des responsabilités.

Chacun est libre de faire ce qu’il veut, je connais des gens qui ont réussi sans le moindre diplôme mais aujourd’hui il y a tellement de possibilités ! Tellement d’options, de parcours, de mentions que pour moi ce serait du gâchis de passer à côté…
De ne pas aller au bout de choses parce qu’on veut tout. Maintenant. On ne peut pas avoir à mon sens un bon travail avec un bon salaire sans obstacles ni épreuves.

Il faut garder en tête que les choses que l’on a du mal à avoir : on les savoure plus une fois que l’on arrive à les atteindre.

Pour celles qui sont déjà dans la vie active, si c’était à refaire, quels choix feriez-vous pour vos études ? 

Pour celles qui font leurs études, votre projet professionnel est-il déjà construit ?

Partagez votre expérience, elle sera toujours utile à quelqu’un 😉 

A propos de Sandra

Bientôt trentenaire mais toujours fan de maquillage, coiffure, thriller psychologique et de pâtisserie ! J'écris souvent sur le thème des relations, de l'amour ou de la famille pour partager mes expériences et surtout rassurer les lectrices : OUI on peut finir par trouver le bonheur :)

4 commentaires sur “[TÉMOIGNAGE] J’ai choisi de faire des études longues

  1. Lorelei

    j’ai fait des études qui me plaisaient mais sans grand espoir de débouché derrière, et c’est ce qui est arrivé.
    un bac + 4, et après? Après j’ai enchaîné les petite boulots pour payer les factures, dans des domaines complétement à l’opposé de mes études….
    Aujourd’hui j’ai refait une formation pour travailler dans une autre voie qui me plaît aussi, j’ai eu mon examen, je travaille là dedans. Je passe des concours. Mais je ne suis toujours pas stable professionnellement.
    Mais je n’en suis pas malheureuse pour autant (même si j’aimerai bien ne pas galérer tous les mois lol)
    bizzz

    Répondre

  2. Katz
    Katz

    Article intéressant! Après je pense que tout dépend de la filière qu’on choisit. Je viens d’avoir mon BAC +5 et franchement je regrette d’avoir plutôt perdu mon temps sur les bancs de la fac!
    Enfin, les 3 premières années étaient sympa niveau culture général, après franchement un livre aurait suffit. Et vu le domaine (la com’), les postes sont hyper rares…Ou il faut 5 ans d’expérience, ou alors être stagiaire, ça ça recrute à fond! Super décourageant je trouve…J’aurais préféré faire un bon bac +2 plutôt qu’un master bidon avec des profs inutiles…
    Chose que je ne regrette pas néanmoins: la vie étudiante!! 🙂

    Répondre

  3. Windy

    Je suis un peu du même avis que Katz ! Je regrette un peu en fait mon bac +5 parce que je regrette la dernière année que j’ai faite… Mais en dehors de ça, j’ai tout de même énormément appris et c’est génial. Ce que je retiens par contre de ce que tu as écris et que j’aurais voulu faire, c’est le fait d’avoir des jobs autour de ma formation, m’y prendre plus tôt pour savoir si j’aime réellement ça ou pas… Si c’était à refaire, je pense que c’est ce que je changerai… Mais bon, avec es si on referait le monde alors je vais faire avec mon bagage car comme tu l’as dit, quand les choses se concrétiseront, je pourrais profiter au maximum !

    Répondre

  4. lily

    Je n’ai jamais fait d’étude et je ne le regrette pas en faite car sinon, je ne serais pas et je n’aurais pas la vie que j’ai maintenant ^^

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *