"Alice de l’autre côté du miroir", ça donne quoi ?!

alice de l'autre côté du miroir ticket

S’il y a une chose, mais bien une seule chose que tu dois retenir à propos de moi, c’est que j’adore Les Aventures d’Alice au Pays des Merveilles. Je ne parle pas du long métrage d’animation de Disney de 1951 (que je n’aime pas particulièrement) mais de l’histoire originale, celle écrite par Lewis Carroll. Alors je suis très critique dès que je suis confrontée à une oeuvre qui s’en inspire. Ce nouveau film Disney Alice de l’autre côté du miroir, ça donne quoi ?!

J’ai adoré le Alice au pays des merveilles de Tim Burton (dont j’aime beaucoup l’univers) alors quand il a été question d’une « suite », j’ai été perplexe (je ne voyais pas ce qu’ils pouvaient faire) mais également excitée (parce que Alice !). Même si ce deuxième opus n’est pas réalisé par Tim Burton mais par James Bobin, je ne me suis pas fait trop de soucis quant à la réalisation.

De quoi parle Alice de l’autre côté du miroir ?

Suite à Alice au pays des merveilles, Alice (Mia Wasikowska) est désormais capitaine d’un bateau, très justement appelé par son père le Wonder. Après une longue et périlleuse expédition en mer de trois ans, elle rentre en Angleterre où elle découvre que de nombreuses choses ont changé en son absence. Le soir même de son arrivée, elle se rend à une réception où un vieille ami bleu, la chenille Absolem (Alan Rickman) devenue papillon, la guide pour la faire traverser un grand et magnifique miroir… De retour au pays des merveilles, elle apprend que son meilleur ami, le Chapelier fou (Johnny Depp) est mourant ! Pour le sauver, Alice ne va avoir d’autres choix (très très poussée par le reste des personnages) que d’aller à la rencontre du Temps en personne (Sacha Baron Cohen) pour lui emprunter la « chronosphère » et ainsi remonter le temps. Ce qu’ignore Alice, c’est que la Reine Rouge, désormais bannie, rode également autour de la chronosphère et fera tout pour s’en emparer. On assiste alors à une course contre le Temps pour sauver Le Chapelier fou, sa famille mais également le pays des merveilles.

Je mets la bande-annonce finale mais je dois reconnaître que pour m’éviter tout spoiler ou être déçue par le film, je n’ai regardé que la première bande-annonce, je n’ai même pas regardé le clip de P!nk créé pour le film dont je suis pourtant une grande fan.

Ce que j’ai pensé d’Alice de l’autre côté du miroir

Pour information, j’ai vu le film en VO et en 2D je n’aborderai donc pas le côté 3D ni le doublage.

Ce film n’est pas une adaptation du De l’autre côté du miroir de Lewis Carroll mais il s’en inspire grandement en reprenant les éléments clés : l’absurde, la folie et les leçons de vie.

J’ai bien aimé l’intrigue, le film dure 1h50 et pourtant, on ne s’ennuie pas. Encore une fois, on retrouve l’idée d’une Alice qui va se réfugier au pays des merveilles car quelque chose se passe mal dans la réalité. Les aventures qu’elle va vivre vont la faire réfléchir et prendre du recul. Pour cette suite, il est surtout une question de temps. Le Temps a été personnifié et dès le départ, Alice ne l’aime pas car comme beaucoup d’entre nous, elle le considère comme « un voleur ». D’ailleurs, rien qu’à cause du nombre de blagues et de jeux de mots en rapport avec le temps faits à Temps, je conseille de voir le film en VO. Même si je pense que dans la version française, ils ont dû réussir à retranscrire l’humour, je doute que ce soit « si » drôle.

“You cannot change the past, young lady, but I dare say, you might learn something from it” – Time

« On ne peut pas changer le passé, jeune fille, mais on peut en tirer des leçons » – Temps

Sacha Baron Cohen, interprète Temps de façon magistrale. C’est d’ailleurs l’un des seuls à ne pas être tombé dans le « too much ». La Reine Blanche et le Chapelier Fou ont vu leurs traits de caractères poussés un peu plus dans l’absurde, ce qui  pourrait en agacer quelques uns (ce qui n’a pas spécialement été mon cas). La Reine Rouge est plus cruelle et hilarante que jamais tandis que les personnages secondaires apportent la touche finale à ce grand bal de fous.

C’est une grande leçon sur le temps, le passage d’un stade de la vie à un autre mais également une leçon de vie en général que l’on retrouve dans Alice de l’autre côté du miroir : la famille, l’amitié, les relations en général. C’est un excellent film à regarder en famille (même si parfois le jeu de rôle de Johnny Depp pourra effrayer les plus jeunes) ou tout simplement pour se détendre, que l’on soit familier ou pas de l’univers. A mon avis, il peut être regardé sans avoir vu le premier film : il n’y a que deux ou trois références mais on y apprend tout de même pourquoi la Reine Rouge a une aussi grosse tête et pourquoi elle est si méchante… En dehors de ce point-là, je ne le considère pas comme une suite mais bien comme un film « indépendant ».

Ce qu’il faut également noter dans le film, c’est la dimension féministe qu’il affiche. En société, Alice ne respecte toujours pas les codes vestimentaires, elle s’habille coloré, volontiers en pantalon et est même capitaine, un « métier qu’une femme ne devrait exercer ». C’est également elle qui va sauver le Chapelier mais également le Pays des merveilles, pas parce que sa vie en dépend mais parce qu’elle souhaite le faire et qu’elle peut le faire car rien n’est impossible.

Qu’il s’agisse d’Alice au pays des merveilles ou Alice de l’autre côté du miroir, ce ne sont, pour moi, pas des adaptations fidèles du livre (qui se divise en deux parties : Les aventures d’Alice au pays des merveilles et De l’autre côté du miroir) mais plutôt très très très libres alors en tant que fan, je partais déjà avec cette idée en tête. Je pourrais t’expliquer en détail pourquoi ce ne sont pas des adaptations mais cela me prendrait plusieurs paragraphes (dans les commentaires peut-être ?). Cependant, si tu es fan de l’oeuvre littéraire, rassure-toi : des éléments qui pourront sembler insignifiants aux « profanes » sont d’excellents clin d’œil à ceux qui connaissent l’histoire dont tout cela s’inspire.

En résumé, je te recommande d’aller voir Alice de l’autre côté du miroir, je ne suis pas une grande fan de cinéma mais j’en suis ressortie en me disant que je ne regrettais pas un seul centime payé pour voir le film.

As-tu vu Alice de l’autre côté du miroir ? Qu’en as-tu pensé ?
Comptes-tu le voir ? Reviens nous donner ton avis !

A propos de Windy

Rédactrice en chef passionnée de saumon fumé, de thé et d'égalité des sexe. Je rêve de travailler dans un bureau rempli de glaces Ben & Jerry’s avec des hommes torse nu m’éventant, telle Cléopâtre. La vie est trop courte pour se prendre la tête... ♥

6 commentaires sur “"Alice de l’autre côté du miroir", ça donne quoi ?!

  1. Intox

    Je veux bien connaitre ton point de vue sur « pourquoi ce n’est pas une adaptation’ ! 🙂
    En tout cas j’ai encore plus envie d’aller le voir maintenant ! ♥

    Répondre

    1. Windy

      File vite le voir en effet ^^
      Alooooooooors, en fait, c’est au niveau des personnages que pour moi ce ne sont pas des adaptations car comme je l’ai dit, il y a deux oeuvres et pour « Alice au pays des merveilles » (Tim Burton), les personnages principaux sont : Alice, la Reine blanche, la Reine rouge, le Chapelier fou, le Jabberwocky… Et sur ces 5 personnages, seule 2 apparaissent dans le Alice au pays des merveilles de Lewis Carroll (LC). Les Reines Blanche & Rouge sont des personnages de « De l’autre côté du Miroir », dans « Alice au pays des merveilles » (LC), on parle de Reine de Coeur, c’est d’ailleurs la seule reine. Le Jabberwocky n’est même pas un personnage qu’on voit, c’est un personnage qui apparait dans un poème dans « De l’autre côté du miroir » (LC). Quant aux histoires, en dehors du fait qu’Alice se retrouve au pays des merveilles, rien à voir, aussi bien dans le premier que dans le deuxième… Voilà un condensé 😀

      Répondre

  2. Shijuna

    Coucou :3
    Alors autant Alice j’ai jamais accroché autant je suis contente d’avoir trouvé le lien caché 😀 (je ne dis rien pour pas spoiler les lecteurs qui viendront après moi 🙄 )
    Bisous :3

    Répondre

    1. Windy

      Hehehe, merci 🙂
      Bisouuus !

      Répondre

  3. Jenny

    Je l’ai vu hier ce film ! J’ai préféré le premier mais celui-là était très bien aussi. Par contre, certains moments du film étaient un peu longs mais globalement j’ai beaucoup aimé. Il fait réfléchir sur les relations avec les autres, sur la vie et le temps justement.

    Bisous 🙂

    Répondre

    1. Windy

      Ah, moi c’est le contraire, j’ai préféré le deuxième mais c’est sans doute parce qu’il est plus philosophique. En tout cas, contente que tu aies aimé !
      Bisous 😉

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *