Un mariage sur le thème Polynésie

Aloha ! J’ai passé cette année sous les cocotiers… Non, je ne suis pas partie en Polynésie, mais j’ai aidé une amie à organiser son mariage sur le thème des îles de la Polynésie Française.

Le faire-part

Il faut un début à tout, lors des mois qui précédent tout mariage, en toute intimité ou en grandes pompes, l’envoi d’un faire-part est incontournable. Il permet aux invités de bloquer dans leur agenda ce grand jour, aux mariés de savoir avec combien de personnes ils vont faire une photo souvenir… et surtout il donne des indices sur la thématique de l’événement.

La création

La future mariée, des idées plein la tête, a mis le ton dès le départ : « Je souhaite un faire-part type billet d’avion… mais comment dois-je m’y prendre? » Un défi à relever, youpiii, nous voilà parties pour plusieurs semaines de création du fameux Graal sur un logiciel de photomontage.

Si toi aussi tu comptes t’attaquer à cette mission, voici quelques orientations pour bien commencer sans trop t’éparpiller.

Le design : il faut se positionner sur les couleurs dominantes et ses dérivées, nous avons statué sur le bleu turquoise, le rose fuchsia et le marron. Un conseil, ne prend pas plus de 3 couleurs au risque d’avoir un rendu trop fouillis. Idem pour la police des textes, ne les multiplie pas, l’œil ne captera plus l’information principale à trop essayer d’analyser les écritures.

Le texte : lieux, heures, adresses… avoir ces données accessibles en un coup d’œil. Pour donner toutes ces informations, utilise le champ lexical des agences de voyage (décollage, escale, première classe…). Si la place le permet, tu peux mettre un plan, ou un court poème.

En guise de nom de compagnie aérienne, tu peux en inventer : Union Airline, Lovevol…

Ne pas oublier de préciser la date limite pour valider l’invitation.

Les images : plage paradisiaque, noix de coco, des fleurs de tiaré, un duo de cocktails… Tout ce qui peut rappeler cette destination idyllique.

Le petit plus : le QR code ou flashcode, peu importe le nom qu’on donne à ce carré pixelisé qui apporte une touche moderne à toute invitation, d’autant plus si on veut faire une illusion de billet d’avion. De nombreux sites internet proposent d’en créer un et de le personnaliser gratuitement. Tu pourras tout au long de la préparation du mariage donner des informations complémentaires, plan de la salle de réception, photos souvenirs des futurs mariés, le lien vers la liste de mariage…

Pour l’impression, on a choisi un papier glacé au grammage mi-souple mi-rigide pour garder une stabilité du billet d’avion dans une pochette pratique à plier.

Les envoyer

Avis aux amateurs, il est bon d’anticiper sur la date d’envoi. On pensait finir le montage et les impressions en février, ce fut en mai, pour un mariage en septembre.

Pour rester dans la pureté, le rayonnant, on a pris des enveloppes blanches, écrues, pailletées.  Pour les personnaliser on a utilisé des tampons encreurs sur le thème des voyages et des îles. Le but étant que le contenu soit en harmonie avec le contenant. A côté de l’adresse du destinataire, on a mis un belle fleur de tiaré rose symbolisant la destination des îles, au dos un tampon bleu du globe terrestre pour représenter le voyage.

Le plus pointilleux est dans l’écriture des adresses des destinataires avec un stylo fin turquoise. Après un casting, le marié a été désigné volontaire pour cette fastidieuse tâche qui n’autorise aucune erreur !

Les accessoires indispensables

Le coussin porte alliances

Un coussin pour porter des alliances, c’est trop banal, pour un thème sur la Polynésie on a utilisé comme support des noix de coco (que j’ai en stock dans ma caverne d’Ali Baba). Le matériel acheté (mousse, orchidées, bambou), je me suis mise à la création en faisant marcher ma logique.

Bonus : pour tenir les alliances, utilise un ruban bleu et un rose, ceux-ci fixés avec une épingle invisible dans la mousse. La cérémonie d’échange des alliances a été émouvante et marrante, il a fallu que les mariés tremblants d’émotions dénouent les nœuds, donc ne les sert pas trop !

La présentation des dragées

En France, offrir des dragées à l’issue de la célébration d’un mariage est une généralité, selon une légende, l’amande est le symbole de l’amour éternel. Mais de nombreux autres présents de remerciements peuvent être choisis, tels les m&m’s personnalisés, les minis calissons d’Aix (calinous), des minis savons de Marseille, des fioles de sel de Guérande…

Comment les présenter le jour J dans la salle de réception ? Ce dilemme a donné quelques nuits blanches à mon amie, et mis en échec quelques-unes de mes grasses matinées. Oui, une amie est une personne qui est réactive au téléphone même à 6h du matin en weekend.

On trouve de nombreuses idées sur internet, tubes à essai, ballotins, boules, barques adéquates pour représenter les îles… mais il faut aussi penser que le temps est compté et il faut voir au plus pratique et à l’économie.

Sers toi par exemple d’un présentoir de gâteaux à étages recouvert de tulle pour y déposer des coffrets à dragées. Il en existe en nattes de bambou bleu sur lesquels tu peux ajouter orchidées et perles délicatement collées.

Livre d’or et stylos « plume »

Le fameux livre d’or où tout au long de la soirée chacun peut s’exprimer. Papa fier, maman surexcitée, mamie enchantée, marraine la bonne fée, la cousine délurée, les topissimes copines éméchées et le pote totalement pété, vont écrire (ou dessiner pour les plus inspirés) des petits messages à l’intention des mariés.

Au lieu d’acheter un livre d’or à prix excessif, tu trouves dans des magasins de loisirs créatifs des livres neutres à customiser avec le surplus de tulles, perles, orchidées…

Et bien sûr pas de livre d’or sans stylo, et bien évidement un simple bic ne suffit pas… c’est tellement plus classe avec une plume et une orchidée. Donc me voilà lancée un soir d’été à trouver le moyen de transformer un stylo bic cristal en stylo à plume ! Je l’ai habillé de ruban grâce à de la glu transparente ; un zeste d’inspiration, une touche de créativité et le résultat a fait effet.

La salle de réception

Le plan des tables

A moins que tu n’optes pour un « coquetel » (non, je ne suis pas québecoise, je suis juste tombée en amour de leur francisation du mot cocktail), un mange-debout ou un placement libre lors du repas, il te faudra subir l’étape du plan de tables. Le plus dur est de définir qui sera placé à coté de qui, sans offusquer les uns et autres : courage!

Cette fastidieuse tâche accomplie, il faut réaliser un plan de table original à disposer à l’entrée de la salle de réception. Il est préférable qu’il soit fait sur le thème de la soirée, en harmonie avec décoration du reste de la pièce. Ma copine a tourné en rond quelques temps, une idée bien précise en tête (une natte de bambou colorée, posée sur un grand chevalet), mais il n’est pas aisé de trouver la matière première convenable.

C’est une de ses amies qui l’a confectionné, elle a utilisé du voile organza effet papier crépon posé en triptyque comme des parchemins  sur deux branches de bambous verts achetés dans un magasin de jardin, maintenus par du fil de pêche. Pour la fioriture, elle a ajouté des orchidées et feuilles de palmier. Pour donner un effet de transparence, il était posé devant une fenêtre.

Le nom des tables est assimilé au nom d’îles de Polynésie française : Tahiti pour les mariés. J’ai eu le privilège de choisir mon île, oui, jouons le jeu jusqu’au bout, si on passe la soirée en Polynésie autant que je sois sur l’île de Marlon Brando, Tetiaroa.

Le menu

Quand le menu de la réception sera définitivement établi… hourra, et que plus aucune modification n’est possible ; il convient de faire une carte du menu à poser sur les tables, un ou deux exemplaires selon le nombre de personnes par table.

Tu as un large choix de modèles à adapter au thème de la Polynésie. Un qui me plait représente une fleur avec un pétale pour chaque plat, fixées au centre par une attache parisienne. Mais la confection demande du temps ; tu as beau essayer de tout anticiper à l’avance, les derniers jours c’est la course. Toutes les filles ayant organisé un mariage (le leur ou celui d’une amie) me comprendront !

Je l’ai déjà expliqué dans un précédant article (organisation d’une baby-shower), pour ne pas se faire avoir par le stress et le temps qui défile à l’arrivée du Grand Jour, il faut déléguer. C’est la témoin qui a exécuté la mission de l’impression des menus. Pour cela, elle a utilisé une image du faire-part, une noix de coco et une fleur de tiaré, en filigrane sur une feuille, enroulé tel un parchemin.

La décoration des tables

La salle renvoie une atmosphère raffinée et délicate. Tout a été choisi sur le même ton de couleurs turquoise associé à la touche glamour du fuchsia sur fond blanc, en utilisant des matières légères, pas de surcharge de décorations sur la table. Pour placer les personnes, tu peux écrire leurs prénoms sur des petits cailloux blancs nacrés vernis agrémentés de deux minis cœurs en argent. J’ai gardé le mien trop mimi auquel j’ai collé un aimant, il a trouvé sa place sur mon frigo.

Quant aux centres de table, les mariés ont opté pour louer les compositions dans un soucis d’économie de temps et de place à l’issue de la réception. La décoratrice a mis dans des vases remplis de billes bleues, des bougies roses et des fleurs d’orchidées blanches.

Le mariage a été magnifique, sans fausses notes, tous ces mois de préparations méticuleuses y étant pour beaucoup. La mariée a fait confiance à toutes ses amies fées pour la réalisation de la décoration de son mariage de rêve qui va au-delà des préparatifs cités ci-dessus.

C’est surtout l’amour qui unit mes amis qui a fait de cette journée un moment paradisiaque pour tous. Personnellement, ça a été une aventure enrichissante, merci à vous deux.

Si un jour tu es amenée à préparer un événement sur le thème des îles de fort fort lointain, n’hésite pas à m’envoyer un message, je me ferai un plaisir de te donner des bons plans.

Dumia

A propos de Dumia

Une fille dans le vent, logique je vis en Provence sous le mistral gagnant :) Girly à mes heures, j'adore transmettre un savoir, partager une idée, communiquer sur des thèmes variés.

5 commentaires sur “Un mariage sur le thème Polynésie

  1. Gary
    Gary

    Le faire-part type billet d’avion est très réussi! Une petite invitation au voyage! ^^

    Répondre

    1. Dumia
      Dumia

      merciii, oui, invitation au beau voyage de leur amour! tout est symbolique

      Répondre

  2. Windy

    Pareil, je suis fan du faire-part !

    Répondre

    1. Dumia
      Dumia

      merki! ce fut un sacré travail 😀

      Répondre

  3. Intox

    Gros coup de coeur pour le faire-part !
    Et je trouve la table magnifique 🙂

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *